Projet : LOCO

previous up next contents
Précédent : Actions nationales Remonter : Actions régionales, nationales et internationales Suivant : Relations internationales


Sous-sections


   
Actions européennes

   
Projet Esprit DiSCiPl



Participants : Pierre Deransart, Christophe Aillaud, Frédéric Benhamou, Michel Bergère, Philippe Codognet, Daniel Diaz, Gérard Ferrand, Frédéric Goualard, Laurent Granvilliers, Alexandre Tessier.

Le projet Esprit (reactive LTR, no 22523) « Debugging System for Constraint Programming (DiSCiPl) » a commencé le 1ier octobre 1996. Sa durée est de 2 ans et demi. Il regroupe 4 partenaires industriels (COSYTEC, PrologIA, ICON, OM Partners) et 4 partenaires académiques (INRIA-Rocquencourt avec l'Université d'Orléans, au sein de LOCO, UPM-Madrid, Université de Linköping, Université de Bristol).

Le but du projet est la définition de méthodes et d'outils de mise au point pour la programmation avec contraintes, ainsi que leur insertion dans les produits commerciaux CHIP V5 et Prolog IV.

L'approche proposée repose sur l'intégration de différentes techniques de validation développées pour la programmation en logique (débogage déclaratif, analyse et génération par interprétation abstraite, les preuves par méthodes assertionnelles et la visualisation graphique de l'espace de recherche), ainsi qu'une vision générale abstraite des solveurs de contraintes.

Les principaux résultats obtenus cette année, auxquels notre équipe a contribué peuvent se résumer ainsi :

Informations sur le projet et résultats (« Deliverables ») peuvent être trouvés à l'URL « http://discipl.inria.fr ».

Pierre Deransart, en tant que Coordonnateur du projet, a organisé plusieurs réunions et rédigé les documents appropriés (outre ceux liés à la direction du projet et réalisés avec notre partenaire associé ERCIM et le deuxième ``progress report'' dû à la fin de la deuxième année du projet [[28]])

European Network of Excellence in Computational Logic



Participants : Philippe Codognet, Pierre Deransart.

Philippe Codognet est membre du comité exécutif du NOE Compulog-II, qui regroupe plus de 80 universités en Europe, et est coordinateur du domaine de recherche « programmation par contraintes ».

Pierre Deransart est responsable du noeud de Rocquencourt « programmation en logique avec contraintes».

Europe de l'est et Russie



Participants : Philippe Codognet, Frédéric Benhamou.

Projet de l'institut Liapunov, concernant une collaboration entre l'Institut d'Intelligence Artificielle de l'académie des sciences de Novossibirsk, l'Université de Nantes, l'INRIA et l'Université d'Orléans. Cette collaboration porte essentiellement sur des aspects langages et résolution de contraintes et devrait permettre des échanges de chercheurs et d'étudiants.

ERCIM working group on Constraints

Philippe Codognet a co-fondé le ERCIM working group on Constraints avec Krzysztof Apt (CWI, Amsterdam), qui en est le coordinateur actuel. Ce réseau regroupe des équipes à l'INRIA, CWI, CNR (Italie), ICL (Royaume-Uni), GMD (allemagne), les universités de Prague et Brno (République Tchèque) et de Madrid (Espagne).

Philippe Codognet a co-organisé la troisième réunion du working group à Amsterdam (septembre).

Italie, action Galileo



Participants : Philippe Codognet, Yan Georget.

Ce projet d'action intégrée Galileo 97, financé par le Ministère des affaires étrangères, consiste en une collaboration entre LOCO, l'Université de Pise (Ugo Montanari, Francesca Rossi) et l'Université de Padoue (Gilberto Filé). Elle porte sur le thème de la résolution de contraintes sur les domaines finis, en particulier pour les travaux sur la rétraction de contraintes, et sur l'analyse statique de programmes PLC. Voir publications.

Portugal



Participants : Pierre Deransart, Philippe Codognet, Gérard Ferrand, Frédéric Benhamou.

Le réseau formation-recherche franco-portugais a été mis en place en février 96 pour trois ans avec les universités de Lisbonne et Braga, sur le thème programmation en logique avec contraintes, preuves et langue naturelle.

Il réunit les projets LOCO (Pierre Deransart, coordonateur) et ATOLL à l'INRIA, l'Université d'Orléans (Gérard Ferrand, Jean-Claude Bassano et Sylvie Guilloré) et l'IRIT (Patrick Saint-Dizier et Henri Prade), avec les universités de Lisbonne (UNL, Luis Moniz Pereira, coordinateur) et Braga (Esgalhado Valencia). Il privilégie les thèses en co-tutelle.

Cette année, nous nous sommes plus particulièrement intéressé, avec Jorge Cruz et Pedro Barahona, au développement d'un système de diagnostic de dégénerescence nerveuse s'appuyant sur des techniques de contraintes d'intervalles.



Pierre Deransart est responsable pour l'INRIA des relations scientifiques avec le Portugal.



previous up next contents
Précédent : Actions nationales Remonter : Actions régionales, nationales et internationales Suivant : Relations internationales