Projet Meije

previous up next contents
Précédent : Fondements scientifiques Remonter : Projet MEIJE, Parallélisme, Synchronisation et Suivant : Logiciels



Grands domaines d'application

Télécommunications

C'est naturellement un domaine important pour les systèmes distribués, les systèmes réactifs et la communication par messages. Nos contributions y portent à la fois sur la spécification et sur la programmation fiable.

Modélisation de systèmes mobiles

La spécification formelle des systèmes répartis, par exemple exprimés comme systèmes d'objets concurrents, reste encore très largement à faire, et les besoins dans ce domaine sont encore mal couverts. Un langage de description serait utile, par exemple, pour servir de support formel, exempt d'ambiguïtés, à la spécification de standards normalisés, comme c'est actuellement le cas, pour des systèmes qui n'incluent pas de mobilité, avec SDL ou Lotos. Nos travaux dans ce domaine font l'objet d'une collaboration avec le CNET. À terme, nos recherches doivent contribuer à clarifier les modèles informels existants (CORBA, ODP), et fournir la base d'un langage expérimental pour la mobilité.

Vérification en téléphonie

Les formalismes réactifs synchrones permettent une spécification fine et intuitive des systèmes de gestion d'appels téléphoniques. Il est important pour de tels systèmes de vérifier si (et si oui, comment) l'ajout de nouveaux services peut provoquer des interactions, sinon des perturbations, avec les services antérieurs. Nos outils de vérification procurent des méthodes spécialisées pour permettre de telles comparaisons (avant/après). Nous travaillons sur ce thème pour le CNET.

Protocoles radio multimédia

Les téléphones ou postes de radio portables du futur vont devenir de véritables systèmes multimédia capables d'allier son, images, navigation Internet, consultation de base de données, et relai de communications simultanées sur différentes gammes d'ondes. Ils auront leurs protocoles dédiés, avec normalisations UMTS, et des algorithmes de cryptage et d'évasion de fréquence. Les protocoles devront être téléchargeables. Nous collaborons avec Thomson sur l'utilisation d'Esterel pour programmer des piles protocolaires radio. Le projet Rodéo de l'INRIA conduit aussi des expériences sur l'utilisation d'Esterel pour des protocoles plus classiques.

Systèmes embarqués

Mots-clés : contrôleur, avionique


Les systèmes embarqués étant souvent critiques, il est essentiel de les développer et de les valider avec des méthodes formelles de programmation et de vérification. Par leur parallélisme inhérent de programmation, les langages synchrones permettent de s'affranchir de la gestion dynamique de tâches parallèles telle qu'on la trouve dans les systèmes classiques comme les OS temps-réel et qui est difficile à maîtriser. Le déterminisme des programmes parallèles Esterel permet une mise au point et une vérification beaucoup plus simple. Nous collaborons activement avec Dassault Aviation sur ces thèmes. Cette collaboration a été le moteur principal des améliorations du langage Esterel par retour d'expériences au cours des dix dernières années.

Circuits digitaux et codesign

Mots-clés : circuit digital, codesign


Esterel peut être utilisé comme langage de synthèse de circuits électroniques adaptés aux parties contrôle des ces circuits. Nous collaborons avec la société américaine Synopsys sur ce thème. Un domaine en plein essor est celui du codesign, c'est à dire de la conception conjointe de matériel et de logiciel. Nous collaborons avec la société américaine Cadence dans ce domaine. Le système prototype Polis diffusé par Cadence utilise Esterel comme langage d'entrée.



previous up next contents Précédent : Fondements scientifiques Remonter : Projet MEIJE, Parallélisme, Synchronisation et Suivant : Logiciels