previous up next top index
Précédent : Une nouvelle méthode d'estimation Remonter : Modèles linéaires généralisés à effets Suivant : Modèles ARCH


Extension de la méthode GAR

Gilmour, Anderson et Rae (1985) ont proposé une méthode d'estimation (GAR) pour des données binomiales dans un modèle avec lien probit. En 1993, Foulley et Im ont adapté la méthode GAR à des données poissonniennes. Pour ces deux modélisations, C. Trottier a proposé une nouvelle lecture de la méthode en levant l'hypothèse d'homogénéité des variances des variables sous-jacentes. Elle propose ensuite une adaptation à des données de loi exponentielle et donne pour finir une formalisation qui permet d'unifier ces trois cas et d'envisager le cas de données binomiales dans un modèle avec lien logit (régression logistique)[27].