previous up next top index
Précédent : Modèles linéaires généralisés à effets Remonter : Modèles linéaires généralisés à effets Suivant : Extension de la méthode GAR


Une nouvelle méthode d'estimation

Nous avons proposé une méthode d'estimation des composantes de la variance, dans le cadre des GL2M avec lien canonique, que nous mettons en parallèle avec la méthode décrite par Schall (1991). Cette méthode s'inspire à la fois de la théorie des GLM et des L2M ; elle présente deux étapes : la première dite ``étape de linéarisation'' s'inspire davantage de l'aspect GLM du GL2M, la seconde, dite ``étape d'estimation'', utilise le caractère aléatoire (L2M) du modèle linéarisé [20].