previous up next top index
Précédent : Modèles hétéroscédastiques Remonter : Modèles hétéroscédastiques Suivant : Une nouvelle méthode d'estimation


Modèles linéaires généralisés à effets aléatoires

Participants : Christian Lavergne, Catherine Trottier

L'incapacité des modèles linéaires classiques à permettre une analyse satisfaisante de certaines données comme les données binaires, a conduit à élargir l'ensemble des lois considéré et à définir les modèles linéaires généralisés (GLM). D'autre part, les modèles linéaires mixtes (L2M), dans lesquels les effets aléatoires sont venus compléter les effets fixes, ont aussi été introduits. De nombreux auteurs ont abordé l'analyse de ces modèles et plus particulièrement l'estimation des composantes de la variance. La combinaison de ces deux extensions des modèles linéaires classiques aboutit à la définition des modèles linéaires généralisés mixtes (GL2M). L'étude de ces modèles est la base du travail de thèse que C. Trottier a démarré en octobre 94.