previous up next top index
Précédent : Statistique biomédicale Remonter : Statistique biomédicale Suivant : Le diagnostic des accidents vasculaires


Modélisation de la croissance des thromboses

Participants : Jean-Luc Bosson, Gilles Celeux

Actuellement, pour éviter des embolies, toute thrombose décelée est traitée. Mais, grâce à l'amélioration du dépistage, on décèle des thromboses de plus en plus tôt. Il n'est pas sûr que le traitement systématique des thromboses décelées soit la meilleure solution, car nombre de petites thromboses se régulent d'elles-mêmes. Ainsi, un modèle pertinent sur la croissance des thromboses permettrait de définir une politique plus rationnelle de leur traitement. Pour construire un tel modèle, nous avons disposé d'une grande base de données (plus de 1000 patients d'origine hospitalière très diverse) dont on peut supposer qu'elle est représentative de tous les stades de développement possibles des thromboses veineuses. Partant de l'hypothèse que la croissance d'une thrombose dépendait de sa localisation, nous avons expérimenté des mélanges de lois exponentielles (suggérées par les histogrammes), dans le cadre du stage ENSIMAG de F. Carpentier [24]. Les algorithmes utilisées furent l'algorithme EM et l'algorithme SEM et donnèrent des résultats similaires. Finalement, c'est un modèle à trois composants -isolant une classe de très petites thromboses- qui s'avère le plus pertinent. Cependant, la qualité d'ajustement n'est pas excellente, et la recherche en utilisant des lois plus complexes que la loi exponentielle est envisageable. De plus, le caractère symptomatique ou asymptomatique des thromboses décelées mérite d'être contrôlé.