previous up next contents
Précédent : Déduction automatique Remonter : Déduction automatique Suivant : Preuves par récurrence

Extension du logiciel SPIKE

Participants : Adel Bouhoula, Michaël Rusinowitch

Nous avons poursuivi notre travail sur l'automatisation du raisonnement par récurrence en proposant de nouvelles extensions pour réduire les cas d'échecs et pour améliorer l'interaction avec l'utilisateur.

Le logiciel SPIKE qui implante ces travaux est maintenant distribué [7,6,20]. Des heuristiques pour la sélection des variables de récurrences [54,51] et pour la génération de lemmes (Divergence Critique) ont été implantées. Nous avons défini une nouvelle syntaxe pour l'introduction des spécifications, permettant par exemple certaines paramétrisations. Nous avons amélioré l'interface, afin de faciliter les interruptions de preuves et l'ajout de lemmes. Enfin, le logiciel propose désormais plusieurs niveaux de traçage à l'aide d'expressions régulières.

Dans les travaux précédents, nous ne pouvions calculer un ensemble test pour une spécification conditionnelle que dans le cas où les constructeurs étaient libres. Nous avons défini des ensembles tests et un algorithme permettant de les calculer même pour le cas où il existe des relations entre les constructeurs. Cette méthode permet de réfuter plus de conjectures non valides qu'avec les méthodes précédentes. Nous proposons également un algorithme permettant de calculer toutes les positions de récurrence d'une spécification conditionnelle.

A la différence des travaux antérieurs, la complétude réfutationnelle de cette procédure n'est pas restreinte aux spécifications booléennes. La méthode est implantée dans le prouveur SPIKE.


previous up next contents
Précédent : Déduction automatique Remonter : Déduction automatique Suivant : Preuves par récurrence