Team Gamma

Members
Overall Objectives
Scientific Foundations
Application Domains
Software
New Results
Contracts and Grants with Industry
Dissemination
Bibliography

Section: Contracts and Grants with Industry

ARC LNM

Participants : F. Alauzet, P. Frey, A. Loseille, N. Nemitz.

Début 2006 a débuté l'Action de Recherche Coopérative Ligne de Niveaux et Maillage (ARC LNM) coordonnée par le projet Gamma. L'objectif de cette action est de combiner efficacement techniques d'adaptation de maillages et méthodes de lignes de niveaux. L'ARC LNM implique les partenaires suivants:

On s'intéresse dans ce projet à la définition et à la gestion des interfaces entre différents fluides incompressibles, au niveau desquelles les propriétés telles que la densité ou la viscosité sont discontinues. Ainsi, la tension superficielle entre deux surfaces est modélisée au moyen d'une condition de saut du champ de pression. Dans ce type de problème, le challenge consiste à simuler de manière réaliste les détails à petite échelle et les effets visqueux des fluides incompressibles multiphasiques. Autrement dit, il s'agit de se focaliser sur les variables d'état exprimant ces propriétés et de considérer notamment les discontinuités du champ de gradient de vitesse, dictées par les différences de viscosité entre fluides. Partant du constat que les techniques de lignes de niveaux, bien adaptées au suivi des interfaces entre fluides, sont bien analysées par différentes équipes de recherche, et que les méthodes numériques d'adaptation de maillages anisotropes non structurés, qui permettent une réduction substantielle de la complexité des sytèmes à résoudre et une précision numérique accrue, deviennent également matures, il nous a semblé pertinent d'aborder ces simulations numériques en combinant ces deux approches.

Dans cette proposition, on envisage donc de coupler des techniques de lignes de niveaux à des méthodes d'adaptation de maillages non structurés basées sur des estimateurs d'erreur pour, correctement et de la manière la plus précise possible, rendre compte de la variabilité des interfaces entre les fluides au cours du temps. Dans le cadre de cet ARC, nous avons choisi de nous intéresser à la simulation numérique de deux fluides incompressibles en contact.


previous
next

Logo Inria