Team ACACIA

Members
Overall Objectives
Scientific Foundations
Application Domains
Software
New Results
Contracts and Grants with Industry
Other Grants and Activities
Dissemination
Bibliography
Inria / Raweb 2002
Project: ACACIA

Project : acacia

Section: Scientific Foundations


Keywords : intelligence artificielle , sciences cognitives , système à base de connaissances , acquisition de connaissances , capitalisation des connaissances , gestion des connaissances , ingénierie des connaissances , serveur de connaissances , mémoire d'entreprise , ontologie , assistance à l'utilisateur , coopération , multiexpertise , système multiagent , ingénierie concourante , graphe conceptuel , document structuré , World Wide Web , XML , RDF , Web sémantique , recherche d'information .

Introduction

La gestion des connaissances (« knowledge management ») vise à capturer et représenter explicitement le patrimoine de connaissances (et, en particulier, le savoir-faire) d'une organisation, afin de faciliter l'accès à ces connaissances, leur partage et leur réutilisation par les membres de l'organisation : elle doit donc permettre d'améliorer l'apprentissage individuel, collectif ou organisationnel. Ce problème complexe requiert une approche pluridisciplinaire car il peut être abordé de plusieurs points de vue : humain, socio-organisationnel, technique, économique, financier et légal.

Nous définissons la mémoire d'entreprise (ou mémoire organisationnelle) comme la « matérialisation explicite, désincarnée et persistante des connaissances et informations cruciales dans une organisation, afin de faciliter leur accès, partage et réutilisation par des membres de l'organisation, dans le cadre de leurs différentes tâches individuelles ou collectives ». L'organisation considérée peut être une entreprise dans son ensemble ou un organisme public, mais elle peut également se restreindre à un département ou à un service donné ; elle peut également consister en un groupe, ou une communauté, voire une entreprise virtuelle (constituée de membres provenant éventuellement de différentes entreprises), rassemblés pour un objectif commun (par exemple, la réalisation d'un projet ou l'échange d'informations sur un centre d'intérêt commun).

Bien qu'il existe sur le marché des outils commercialisés dédiés à la gestion des connaissances, il reste encore de nombreux problèmes à résoudre. Plusieurs modèles du cycle de vie de la mémoire d'entreprise ont été proposés dans la littérature. Les travaux sur les typologies de connaissances visent à mieux comprendre la nature des connaissances dans une organisation. Le modèle de Nonaka sur l'apprentissage organisationnel repose ainsi sur l'analyse de l'évolution entre connaissances tacites et connaissances explicites. Différentes typologies sur la mémoire d'entreprise ont été proposées. On peut ainsi distinguer : la mémoire métier, la mémoire technique, la mémoire de projet, la mémoire individuelle et la mémoire société.

La mémoire d'entreprise peut avoir différentes portées et différentes granularités. Sa construction peut se fonder sur les étapes suivantes  :


previous
next