previous up next contents
Précédent : Mise au point Remonter : Applications Suivant : Protocoles pour les

Travail coopératif assisté par ordinateur

 

Mots clefs : TCAO

Participants : Philippe Ingels , Stéphane Lorcy , Noël Plouzeau , Gérard Thia-Kime

Le travail coopératif assisté par ordinateur (TCAO) est un domaine récent et fort prometteur, situé au carrefour de nombreux autres domaines scientifiques et techniques : systèmes répartis, réseau, interface homme-machine, ergonomie, organisation du travail, entre autres. La conjugaison de l'état de l'art dans tous ces domaines permet en théorie de concevoir et de réaliser des environnements pour le travail de groupe offrant la vidéoréunion depuis la station de travail, l'édition cohérente d'un document par plusieurs personnes, l'organisation automatique de réunions, etc.

Le projet ADP s'intéresse au travail coopératif depuis septembre 1995. L'activité du projet en ce domaine pour 1995 est constituée par la détermination d'un plan d'action et la réalisations d'études préliminaires.

Noël Plouzeau anime à l'Irisa un groupe de travail chargé de la définition d'une opération d'expérimentation d'environnement de télétravail coopératif. Cette opération a deux grands types d'objectifs.

D'une part, il s'agit de déterminer l'état de l'art de l'offre industrielle et commerciale actuelle ou du futur proche, afin de repérer les possibilités et les limites des outils disponibles, aussi bien du point de vue de l'utilisateur que de la technologie sous-jacente. Ceci servira à la préparation de l'évolution de l'environnement de travail des chercheurs de l'Irisa et se fait en collaboration avec l'atelier des moyens communs de l'institut.

D'autre part, il s'agit d'identifier les thèmes scientifiques auxquels les projets de l'Irisa peuvent contribuer dans le domaine du travail coopératif, en les intégrant dans un environnement réel. La prévision du transfert industriel des résultats de l'expérimentation et des recherches et développements connexes est prise en compte. La contribution du projet ADP porte ici sur les points suivants : mécanismes de communication de groupe, mécanismes de maintien de la cohérence de documents répartis, architecture générale logicielle de l'environnement, interfaces et protocoles de communication entre module et réseau multimédia. Les résultats de l'étude de l'état de l'art et de l'état de l'offre serviront à déterminer précisément les problèmes de recherche à mener sur les points ci-dessus mentionnés.

Mécanismes de communication de groupe

Pris dans un contexte de travail coopératif, le terme groupe fait référence à la notion de groupe de travail d'usagers. La réalisation informatique de la coopération de groupes d'usagers implique très naturellement l'emploi d'un système de communication de groupe entre les processus. Le projet ADP a déjà accumulé une expérience en conception d'algorithmes répartis pour la communication de groupe de processus. Dans le cadre de l'activité sur le TCAO, cette expérience est utilisée pour la définition de services de communication de groupe spécifique et de nouveaux algorithmes les réalisant.

Cohérence de documents

Le partage d'information est la clé de voûte d'un système de TCAO. Le projet ADP s'intéresse aux problèmes liés à l'édition coopérative synchrone (les usagers éditent un même document simultanément, chacun d'eux pouvant observer le travail des autres au fur et à mesure) ou à l'édition coopérative asynchrone (les usagers éditant explicitement et séparément chacun une copie d'un document, les éditions étant ensuite fusionnées). Le projet ADP étudie comment adapter les modèles de cohérence classiques au cas d'un système de TCAO. Deux types de problèmes sont actuellement à l'étude : comment définir et mettre en uvre des modèles de cohérence pour des documents composites comportant des liens (références vers d'autres documents ou partie de documents), quels genres de cohérence peut-on assurer lorsque les applications d'édition de documents ne sont pas conçues pour l'édition coopérative.

Intégration et coordination

L'environnement de TCAO en cours de définition est conçu de façon à faire coopérer des modules issus de sources diverses et qui utilisent des interfaces, protocoles et formats différents. Dans une telle structure, il faut concevoir et définir des mécanismes assurant une traduction et une bonne coordination des différents sous-systèmes. Ceci requiert le développement de protocoles complémentaires mis en uvre par des modules d'adaptation. Une étude préliminaire des besoins en la matière est en cours.


previous up next contents
Précédent : Mise au point Remonter : Applications Suivant : Protocoles pour les