previous up next contents
Précédent : Démarche Remonter : Acquisition des connaissances Suivant : Comparaison entre les

Méthode d'acquisition des connaissances multi-expertes

Participants : Sofiane Labidi, Rose Dieng

Dans nos travaux antérieurs, nous avions proposé un modèle d'agent cognitif, permettant de modéliser un groupe d'experts coopérant pour résoudre un problème. Cette année, nous avons approfondi ce modèle en distinguant plusieurs points de vue sur un agent, considéré comme une entité spécialiste, organisationnelle, rationnelle, coopérante et communicante [2,9].

La composante ``spécialité'' du modèle permet de décrire les ressources cognitives de l'agent, décrites par un ensemble de modèles d'expertise (éventuellement représentés à la COMMONKADS). Le modèle d'organisation permet de décrire les sous-agents des agents composites, leur structure organisationnelle et les relations d'organisation entre agents. Les connaissances rationnelles d'un agent sont ses connaissances sur les autres agents, ses rôles, ses plans et ses contraintes. Le modèle de coopération permet la description de l'allocation des tâches aux différents agents, des capacités coopératives nécessaires pour la réalisation de ces tâches, des capacités de délégation des agents, ainsi que les relations inter-agents de coopération.

Les échanges entre les agents sont décrits grâce à des relations de communication (cf. envoi de messages inspirés des actes de langage).

Ces différents modèles constituent le fondement de notre approche pour l'acquisition des connaissances à partir de multiples experts. Le cogniticien, suite à son analyse de l'activité du groupe d'experts, identifie et construit les agents adéquats modélisant le groupe d'experts en instanciant le modèle d'agent : il décrit ensuite les interactions entre les agents, en étant guidé par les modèles de coopération, de tâche et de communication.

Nous avons implémenté en Le_Lisp, Aida et Masai, une maquette, KATEMES-MULTI-EXP, permettant une telle modélisation par agents. Nous avons testé cette maquette dans le domaine de l'accidentologie, dans le cadre d'un contrat avec l'INRETS (voir section 4.1).

Nous avons montré comment exploiter notre modèle d'agent cognitif ainsi que l'analyse des études de cas collectives par plusieurs experts pour spécifier un système multi-agents, permettant la coopération entre le système et les utilisateurs experts en simulant une partie du travail des autres experts [7].


previous up next contents
Précédent : Démarche Remonter : Acquisition des connaissances Suivant : Comparaison entre les