previous up next contents
Précédent : Aide à la Remonter : Acquisition des connaissances Suivant : Raisonnement et graphes

Intégration d'un formalisme de lien dans le formalisme des graphes conceptuels

Participants : Myriam Ribière, Rose Dieng

Ces travaux se sont déroulés dans le cadre du stage de DEA de Myriam Ribière (co-encadré avec M. Fornarino et A.-M. Pinna-Dery, de l'UNSA) [29]. Le formalisme des graphes conceptuels de Sowa n'offre pas de réelles manipulations des graphes reposant sur les relations conceptuelles. Nous l'avons donc enrichi en nous inspirant des travaux antérieurs de M. Fornarino et A.-M. Pinna sur leur formalisme de lien qui, dans une représentation par objets, permettait l'expression et le maintien de relations complexes entre les objets. Nous avons intégré une hiérarchie de types de liens dans la hiérarchie de types de concepts. Nous avons proposé un ensemble fini de liens entre liens, définis chacun en logique du premier ordre et exprimés sous forme de graphes conceptuels. A chaque lien est associé un comportement propre, relatif à la vérification de la cohérence du graphe obtenu ou à la création de liens supplémentaires enrichissant en informations le graphe de départ. Ces liens nous permettent donc de mettre en place un mécanisme de raisonnement basé sur leurs comportements: e.g. compléter un graphe par expansion, ou simplifier un graphe par contraction. La description des liens entre liens a reposé sur la manipulation des graphes emboîtés (i.e. des graphes dont les noeuds-concepts sont eux-mêmes des graphes conceptuels). La notion de liens entre graphes pourra ultérieurement nous servir pour la gestion de multiples points de vue, pour exprimer les passerelles entre les graphes conceptuels associés à des experts différents [28].


previous up next contents
Précédent : Aide à la Remonter : Acquisition des connaissances Suivant : Raisonnement et graphes